M

At sit eleifend efficiendi, utroque forensibus vel eu. Eros mandamus ad nam. Ad natum virtute pro, dicit scripserit nec cu et qui dicat.

Follow me:
Tw        Be        Fb        Pin

Fall Fell Fallen

Dialogue entre un acrobate et un musicien électro autour de jeux d’équilibre et de déséquilibre sur des objets improbables.

Née de la rencontre entre un musicien avide d’expérimentation (Jérôme Hoffmann) et un circassien non moins aventureux (Sébastien Le Guen), Fall Fell Fallen invente un drôle de cirque électro minimal. Le duo atypique d’un équilibriste avec un univers sonore où les sons issus de la scène se mixent aux platines et à ceux de l’orgue de tiges filetées pour un dialogue sur le fil du rasoir. Entre musique concrète et funambulisme, cette féerie invente sa propre grammaire où les arts se croisent, la lumière étant le troisième acteur de cette scénographie inventive. Un bel engagement artistique pour un spectacle total et tout public.

« Les notions de risque et de déséquilibre traversent toujours, d’une manière ou d’une autre, mes travaux – qu’ils soient théâtraux ou plastiques.  Par ailleurs, la musicalité du plateau – des corps, de la langue, des sons, des lumières – est aussi au cœur de mes tentatives, tout comme le « rythme graphique » des images.   Le travail qu’avait amorcé Sébastien et Jérôme, dans leur(s?) discipline(s?) a donc immédiatement activé ma curiosité et mon envie d’exploration. J’entre donc dans le jeu pour les accompagner vers les gouffres infimes, pour les pousser encore un peu plus près du bord. Pour les guider dans la justesse d’un état de jeu « sur le fil » (oserai-je dire ?).   Pour les aider à trouver, à composer, à dessiner une musicalité graphique du risque. Pour vivifier la complicité toujours dangereuse de ceux qui partagent le temps fragile d’une représentation : artistes en vol et spectateurs en suspens. » Nicolas Heredia

<< TELECHARGER LE DOSSIER >>

Distribution

De et avec : Jérôme HOFFMANN (déséquilibres sonores) et Sébastien LE GUEN (équilibres sur objets)

Sous le regard de : Nicolas HEREDIA
Collaboration artistique : Marion COUTAREL
Lumières : Marie ROBERT
Régie : Vivien SABOT ou Mathieu CHAPPEY
Constructions : Sylvain VASSSAS Olivier GAUDUCHEAU

Production

Coproduction La Verrerie d’Ales, Pôle National des arts du Cirque Languedoc Roussillon, U4 – Parc du haut fourneau/Uckange (57)

Avec le soutien de Ministère de la Culture et de la communication/DGCA et DRAC Languedoc Roussillon, Conseil Régional Languedoc Roussillon, SACD

Création 2012
Tout public